Rechercher
  • DORLIS

RAW ou JPEG quel choix pour travailler ?

Dernière mise à jour : sept. 17

Vous disposez d'un boitier numérique mais vous ignorez la différence entre le format raw et le format jpeg. Et si la réponse dépendait de la future utilisation de vos photos ?.



Affirmer que le format RAW est celui des professionnels et le JPEG celui des amateurs relève de la farce. Leur utilisation n'a tout simplement pas le même but et cache certaines contraintes.


Supposez que vous disposiez d’un espace vide avec des murs bruts avec l’autorisation de décorer ce dernier comme vous l’entendez ou que cet endroit soit déjà décoré selon vos souhaits. Sans le savoir vous venez déjà de vous confronter à la différence entre RAW et JPEG.


Utiliser le RAW, revient à convoquer décorateur d’intérieur, menuisier, peintre, électricien, artisan pour agencer ce lieu. Problème, l’organisation et la gestion de tout ce monde va prendre de la place et de la ressource mais vous changerez et modifierez cet espace comme vous l’entendez et pourrez même tout recommencer.

Le JPEG, lui, sera une pièce prête dans laquelle les modifications seront limitées et dégraderont les surfaces décorées sans possibilité de retour.

1/ Mais alors le RAW kezako ?



Lightroom : avant/après d'une modification d'un fichier RAW CR2 de canon


Comme chacun le sait RAW signifie BRUT en anglais. Le RAW est un format de fichier contenant toutes les informations qui seront transmises par le capteur de votre appareil photo lors de la prise de vue. Précision : tous les boitiers ne disposent pas de ce format et ne vous autorisent que le format JPEG. Ce fichier RAW vous fournira une quantité d’informations (plage dynamique) autorisant des retouches fines, en post production, que le JPEG vous fournira retravaillées et en format compressé. En revanche, le format RAW nécessite l’utilisation d’un logiciel de dématriçage ou “dérawtiseur” afin de visionner le résultat brut des prises de vue. Par ailleurs, beaucoup de boitiers vous permettent de paramètrer l'option "RAW + Jpeg" et certains boitiers haut de gamme offre un double slot de cartes mémoire.

Il est important de savoir que ce dématriçage est souvent spécifique aux constructeurs tels que canon, nikon, sony qui vous fourniront leur logiciel propriétaire lors de l’achat de votre boitier.



vue de différents capteurs numériques


2/ Le JPEG


Ce format de fichier comme nous l'avons vu est plus limité en termes de post-traitement, mais pourquoi ? Lors de la prise de vue, votre appareil se chargera de compenser certaines informations comme le contraste, les couleurs afin de vous livrer un fichier compressé et une prise de vue "retouchée" donc plus dynamique esthétiquement.


En résumé


RAW

Avantages

  • souplesse de traitement en post-production.

  • une plage dynamique fournissant de très nombreuses informations pour le traitement.

  • fichier non compressé.

  • non destructif.

  • Permet de gérer sa balance des blancs après prise de vue.


Inconvénients

  • Gourmand en espace de stockage autant sur la carte de l'appareil que sur le disque dur : prevoir environ 20 méga par fichier.

  • Doit passer par un dématricage pour être visionné.

  • ne peut simplement être transféré à un contact sans le convertir dans un autre format. Sauf si votre contact dispose du logiciel de dématriçage.

  • Doit passer par un post-traitement si vous souhaitez une impression directe lors du transfert de votre carte sur un espace de stockage.

JPEG

Avantages

  • peut être utilisé directement sur un ordinateur

  • Nettement plus léger que le fichier RAW (dépasse rarement 10 Mo).


Inconvénients

  • fichier "clef en main" exploitable directement.

  • Peu de corrections possibles du fait de sa faible plage dynamique.



Opter pour le raw ou le jpeg, c'est planifier sa séance photo en anticipant les problématiques liées à l 'editing.


Les logiciels de dématriçage


Les extensions de fichiers RAW par constructeur



Quelques précisions sur les termes utilisés.


Dans la réalité, fichier RAW et JPEG n'appartiennent pas, a proprement parler, à la meme catégorie : le premier est un fichier contenant des informations sur la prise de vue (d'ou la nécessité de dématriçage) et le second est un fichier photo. L'explication à volontairement été simplifiée pour les besoins de compréhension du sujet.




Pensez à me dire si tout cela vous été utile.


77 vues0 commentaire